City trip à Prague… toutes les questions que tu te poses!

Vous avez déjà tous entendu parler de la beauté de la ville de Prague. Si vous souhaitez tester cette magnifique destination, je vais vous donner quelques astuces qui vous aiderons durant votre séjour.

Comment s’y rendre?

Pour ma part : Paris – Prague : les billets d’avions varient en moyenne entre 70 et 150 euros. Cela dépend de la période où vous partez, de la compagnie, de la date de votre réservation par rapport au départ… Bref, beaucoup d’aléas qui font que ton billet te coûtera plus ou moins cher. Perso, en prenant à la dernière minute et en choisissant des horaires corrects, j’en ai eu pour 160 euros par personne. Compter 1h45 à 2 heures de vol depuis Paris.

Comment rejoindre ton hébergement depuis l’aéroport?

A l’aéroport pour rejoindre ton hébergement, rien de plus simple. Tu sors, tu te dirige à l’extérieur et tu trouveras un bus sur ta droite le bus 119, il emmène au métro Nádraží Veleslavín (Ligne A – Verte). Cette station de métro, relie le centre ville très rapidement. 

Si vous prenez un VTC tel que Uber ou Bolt, sachez que vous devez vous rendre au 2 ème étage des arrivées. Le point de rdv n’est pas indiqué tout de suite et j’ai ainsi raté ma première commande (avec frais). 

Combien coûtent les transports en commun et où se procurer un ticket?

Le plus avantageux : le ticket à la journée  qui coûte 110 kc donc environ 4 euros. Ce qui n’est pas très cher. Il permet même de prendre les transports pour l’aéroport (sans supplément).

Les vieux tram de Prague

Tu peux ainsi prendre tous les transports disponibles : tram, métro, bus. Pour acheter ton ticket, il y a des guichets automatiques à carte (dans les tramways), de vieux distributeurs à pièces dans les stations de métro. Certaines boutiques présentes dans le métro, vendent les différents tickets. Bien sur, tu compostes avant de descendre sur le quai. 

Quel budget ?

Pour 4 jours, j’ai utilisé 200 euros : repas,  souvenirs, visites et titres de transport.
     

     Manger : il y a de tout… Les même fast food qu’en France, des restaurants traditionnels tchèques, italiens (car il y a une grosse communauté là bas).
En gros le moins cher des repas que j’ai mangé, ma coûté 4,7 euros : sandwich, frites et boisson et le plus cher 20 euros dans un resto style brasserie chic (plat, dessert, vin et eau). Y’en à pour tous les goûts et pour tous les budgets.

     Visiter : pour une grande ville, Prague n’est pas très chère en thème de visite. Pour un budget de 50 euros, j’ai vu Prague de haut, fait une visite en bateau et visité le château. Je vous détaille le tout un peu plus bas.

La monnaie est la couronne tchèque. 1 euros = 25 Kc en moyenne.

Attention, beaucoup d’arnaques pour l’échange dans les bureaux de change, surtout dans les endroits les plus touristiques. Bien vérifier que le taux est aux alentours de 25, sinon, ne pas échanger. Mon expérience : premier bureau de change croisé me propose 18 Kc par euros changé et le suivant 25 Kc. Voila un peu la différence énorme que vous pouvez avoir.

Sinon pour ne pas avoir trop de problème, opter pour le retrait au guichet d’un grand montant. J’ai retiré l’équivalent de 200 euros directement au distributeur (les frais de banque s’élèvent à moins de 1 euro pour ma banque en tout cas).

Quel hébergement ?

Perso, j’opte souvent pour l’hôtel + petit-déjeuner. Je trouves cette solution plus pratique que de passer par des sites d’hébergement, surtout pour des petits séjours (chambre nettoyée tous les jours, lit fait, petit-déjeuner en buffet…)

Je vais me répéter, Prague n’est pas une capitale chère. J’ai réservé une chambre pour 2 personnes, à moins de 150 euros pour 3 nuits. Le tout, à côté du métro Namesti miru (3 stations de métro de la vieille ville). Prague n’est pas si grand, si votre hôtel est proche d’un métro et de préférence sur la ligne verte (celle que j’ai le plus utilisé car elle dessert le bus de l’aéroport, le centre ville, la vielle ville… ), vous gagnerez du temps sur vos visites. Le tram 22 à aussi été un atout durant mon séjour car il partait à quelques minutes de mon hôtel et emmenait jusqu’au château.

Quoi visiter ?

1 .  Le pont Charles 

Prendre le métro, descendre à la station Staroměstská (ligne verte), sortir à la sortie côté Rudolfinum (qui d’ailleurs est un magnifique bâtiment) et longer les quais jusqu’au pont. Vous aurez une vue magnifique sur le pont ainsi que sur le château de Prague.  Une belle balade en perspective : longer les quais, admirer le pont et ses statues…

Saint Jean Népomucène 

Truc de touriste… toucher le chien (symbole de fidélité)

Au pied du pont, vous avez la possibilité de faire une balade en bateau  sur la Vltava, pour 14 euros. Durée 45 minutes, avec une petite collation. L’audioguide permet d’apprendre pas mal de chose sur l’histoire de Prague. Départ toutes les 15 minutes en petit groupe. 

Il existe plusieurs balades possibles avec différentes compagnies. Attention le point de départ  et le parcours ne sont pas les mêmes.

2. Staré Mestro : la vieille ville

De jour comme de nuit, cette place est magnifique. Beaucoup de choses à voir comme :

  • La Place de la Vieille Ville (Staroměstské náměstí)  : Tellement de choses à voir de jour comme de nuit. Attention les restaurants autour de la place sont des attrapes touristes.

Vue de la place depuis la tour de l’hôtel de ville.

  • L’ancien hôtel de ville et l’horloge astronomique : pour monter tout en haut et avoir une des plus belle vue sur la ville, compter de 250 Kc (10 euros) à 210 Kc (8,4 euros) (avec le mticket à prendre sur internet). On y monte a pied ou en ascenseur. 

  • La tour de la poudrière,
  • La maison de la municipalité,….

 3. Mala Strana

Un quartier tout mimi, de l’autre côté du pont Charles. Il y a pas mal de petites choses à voir et à découvrir :

  • Le château de Prague : si tu t’attends à visiter un château style château de Versailles, tu vas être déçu. Le château est immense, il est composé de pas mal de bâtiments, de la cathédrale Saint Guy, la basilique Saint Georges qui date des années 900, la ruelle d’or…. Le prix d’entrée varie selon le circuit choisi. Compter un max de 350 Kc (14 euros) pour l’entrée au château. L’accès du château est gratuit, vous pouvez ainsi visiter la cour intérieure et voir la cathédrale de plus prés sans payer.

 

   

   A voir : la relève de la garde à midi (il y a surement d’autres horaires). 

 

  • L’église Saint Nicolas et son clocher : la visite des deux sont payants et indépendants 4 euros chacun (100 Kc). La visite de la tour où se trouve le clocher vaut le coup, vous avez une vue magnifique sur la vieille ville. Attention, il n’y a pas d’ascenseur et beaucoup de marches à monter.

Vue de la tour de l’église Saint Nicolas

  • La colline de Pétrin son funiculaire et sa mini tour Eiffel : pas fait car le temps était couvert et sa n’avait donc pas d’intérêt pour moi.

  • Une des plus petite ruelle du monde : environ 50 cm de large et possède un feu en haut et un en bas car il est difficile de se croiser. Elle est collée à l’entrée du restaurant Čertovka (d’ailleurs la ruelle est fermé aux heures de fermeture du restaurant.

  • La Piss sculpture se trouve en face du musée Kafka. J’ai beaucoup rigolé grâce à cette sculpture en mouvement de David Cerny.

  • Le  mur hommage au chanteur John Lennon des Beatles. Ce symbole de liberté est maintenant refait et il est interdit d’écrire dessus.

 

  • Les crawling babies de David Cerny dans le parc Kampa. D’énormes bébés sans visage. 

4. Nové Město
  • La tête de Franz Kafka, qui peut être en mouvement parfois. Elle fait 11 mètre de haut. Grandiose! merci à David Cerny pour cette oeuvre (Spálená 22, 11000 Praha 1-).

  • Le cheval suspendu : c’est le cheval de Saint Venceslas, le saint patron des Tchèques (passage Lucerna au n°36).

  • Les maisons dansantes. Enfin de l’art contemporain à Prague. Ses deux bâtiments donnent l’impression de danser ensemble. Ne pas partir sans profiter du rooftop au 7ème étage : le glass bar. Vous pouvez accéder à la terrasse gratuite si vous consommez sur place. J’y ai fait une pause café, le cadre est sympa et la vue magnifique.

  • La tour de la télévision et ses Miminka Babies (métro Jiriho Z Podebrad).

  • Le château de Vysehrad : très belle balade à faire à partir du métro du même nom. Vous aurez un nouveau point de vue sur la ville, étonnant et époustouflant. C’est un endroit légèrement moins touristique mais qui vaut le détour si vous avez le temps.

Il y a encore tellement de chose à voir… impossible de tout vous décrire.

On mange quoi à Prague?

C’est de la nourriture de l’est. Beaucoup de plats à base de viande de bœuf, canard, porc… La spécialité est le goulash qui est servi à l’assiette ou bien en soupe dans un énorme pain.

J’ai testé la viande de porc avec une sauce à la bière accompagné de quenelle.

C’est une nourriture très consistante. Pour éviter les plats en sauces, j’ai testé l’escalope de poulet pané et sa purée de pomme de terre. Ce plat est servis dans tous les restaurants tchèques.

En sucré, c’est imprononçable mais terriblement bon : le trdelník est une pâtisserie cylindrique, cuite au feu de bois et aromatisée à la cannelle.

Pour les touristes, ils ont inventés la version hyper gourmande : chocolat, pistache, glace… 

 

Mon avis sur la destination : Prague est pour moi, une ville incontournable. Belle par son architecture très diversifiée, accessible de par son rapport qualité/prix et sa distance, propre (sa change de Paris), on s’y sent en sécurité, les distances parcourues sont courtes et rapides. Je n’y ai vu que des avantages pour un court séjour. C’est une ville qui convient à la fois aux amoureux, aux familles et aux séjours entre amis. 

Envie d’y aller?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Share
Share