Ma “gender reveal party” : le jour où j’ai dévoilé à mon entourage le sexe de mon futur bébé

Aujourd’hui c’est ma Gender reveal party, c’est à dire le jour où j’ai dévoilé à mon entourage, le sexe de mon future bébé.

J’ai l’immense bonheur de partager avec vous cette annonce. J’attends un heureux événement !!! 😍

Bébé surprise arrive à un moment où je pensais la machine en panne. C’est pas que je sois trop vieille mais après 2 ans à attendre, plus des problèmes de santé, j’avais renoncé à l’idée de pouvoir agrandir la famille. Il faut dire que je suis déjà maman d’un petit garçon de 9 ans. Celui ci réclame un petit frère ou petite sœur depuis des années. Il a fallu lui expliquer que parfois la vie est compliqué et que la maladie n’aide pas. Puis un jour, après des nuits à avoir des maux de ventre atroces, je fais un test de grossesse qui se révèle positif. Entre surprise, joie, inquiétude … Tout se bouscule dans ma tête. Une fois l’annonce fait à mes proches (après le 3éme mois bien sur), nous attendions tous pressés de connaître le sexe du bébé. Il faut attendre la 2éme échographie pour cela a environ 22 SA.

Papa n’étant pas disponible le grand jour, ma sœur décide de m’accompagner. De la lui vient une idée, qu’elle aperçois souvent sur Instagram. Un truc bien américain, organiser une “Gender Reveal Party”.

Rien avoir avec une “Baby Shower”, qui elle est une fête qu’on fait avant la naissance de l’enfant. Gender reveal party est une sorte de cérémonie où tout le monde apprend le sexe du futur bébé. Elle peut être organisé par un proche de la famille qui sait, via le gynécologue,  si c’est une fille ou un garçon ou bien par la mère ou le père pour l’apprendre à celui qui n’est pas au courant, ainsi qu’aux proches. Certains en rajoute même en faisant des demandes en mariage (confetti ou ballon blanc).

Pour une “gender reveal party” réussi  il faut :

  • Fixer une date et créer les invitations : perso, on a choisit une date proche car tenir un tel secret est très difficile.
  • Choisir un moyen de l’annoncer : le plus commun est d’éclater un ballon + confettis ou bien ballon + confettis + ballons. J’ai aussi trouvé d’autres idées comme la pinata, l’ouverture d’un grand carton qui lâche des ballons gonflés à l’hélium, des bombes de serpentins, confettis ou poudre de couleur…

Notre choix : ballon + confettis de couleur (biodégradable) + bombe de serpentin

Le ballon a été gonflé à l’air, puis suspendu à une arche. Ceci a permis de faire des économies, car la préparation d’un tel ballon coûte au alentour de 25 euros sans compter le prix du ballon seul (presque 10 euros).

  • Préparer une jolie table et une jolie déco : malgré l’annonce via le ballon, j’ai également préparé un Gender cake. 

Décoration rose et bleu.

  • Préparer quelques jeux pour savoir la tendance des invités, plutôt fille ou garçon ?

L’urne pour voter.

Étiquette #Team Fille ou #Team Garçon (à coller sur les vêtements).

Aider les parents à trouver des prénoms.

Deviner la date de naissance.

Le jour de la fête, il ne reste plus qu’à dévoiler à tout le monde le sexe du bébé et c’est ce que nous avons fait!

Père et fils ont éclatés le ballon, libérant les cotillons bleu pour annoncer l’arrivé d’un petit garçon.

Pour finir, ils ont été arrosés par des serpentins bleu (même si sur la photo, les serpentins semblent blanc).

Mes impressions : même si au départ je n’étais pas très chaude à l’idée de préparer une petite fête avant l’arrivé de bébé (surement par superstition), ce fut une belle soirée que nous garderons tous, précieusement dans nos mémoires. Un grand merci à mes sœurs sans qui, la fête n’aurait pas été aussi réussie.

Au fait, c’est un garçon !!!😍 😘 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Share
Share